Assassin’s Creed Valhalla : Comment gagner au Orlog (Règles, Explications et Stratégie)

Assassin's Creed Valhalla

Comment gagner au Orlog

Règles, Explications et Stratégies

Le Orlog est l’un des mini-jeux présents dans Assassin’s Creed Valhalla.

Il s’agit d’un jeu de hasard et de stratégie qui se joue à deux joueurs, dans lequel vous devez éliminer votre adversaire en réduisant ses points de vie à zéro. 

Il a 19 joueurs de Orlog dans Assassin’s Creed Valhalla, vous devez une partie auprès de chacun des joueurs pour débloquer le trophée / succès : Champion d’orlog bronze_trophee /  

Emplacement de tous les joueurs d’Orlog

Fonctionnement du jeu :

Le Orlog se déroule en plusieurs phases : 

1. La phase de lancer : 

Le jeu de Orlog se passe en 3 tours de lancer de dés. À chaque tour, vous pouvez choisir les dés que vous voulez sélectionner pour construire votre jeu pour la phase de résolution. 

Chaque dé possède un symbole particulier avec une action particulière : 

Hache : symbole offensif,  force d’attaque : 1

Flèche : symbole offensif, force d’attaque : 1

Casque : symbole défensif : contre l’attaque de la hache (1)

Bouclier : symbole défensif : contre l’attaque de la flèche (1)

Main : symbole neutre : vole un jeton adverse

Vous devez donc choisir les bons dés à chaque tour, pour faire des dégâts à votre adversaire, mais aussi contrer ses attaques (si votre adversaire sélectionne une hache, il sera préférable de choisir un casque).

Vous devez penser à être défensif mais également offensif.

Les dés avec des pointillés :

Vous devez absolument les sélectionner en priorité ! 

Chaque dé avec des pointillés vous donnera 1 jeton. 

Les jetons sont à utiliser à la deuxième phase avec les faveurs divines. Plus vous en avez, plus vous pouvez lancer des attaques fortes.

Utilisez les symboles des mains est très intéressant pour voler les jetons de l’adversaire et le ralentir.

Stratégie : prenez le temps de sélectionner les dés qui vous arrangent, laisser de côté tous les dés qui ne possède pas de pointillé.

Contrez les dés de votre adversaire sans oublier d’être offensif.

2. La phase de faveur divine : 

En fonction du nombre que vous aurez obtenu avec les dés que vous avez sélectionnés durant les 3 tours, mais également avec ceux que vous avez volés à votre adversaire (ou sans ceux que lui, vous à volé). Vous pouvez utiliser une faveur divine.

Les faveurs divines sont des attaques spéciales, qui peuvent : faire des dégâts, vous redonner de la vie, vous permettre de relancer un dé, ect …

Pour changer d’attaque spéciale, vous devez changer de dieu en début de partie. Vous gagnez de nouveau Dieu à chaque fois que vous gagnez une partie contre un adversaire. 

Thor, la divinité de base, permet de battre tout le monde. 

Les attaques de faveur divine sont disponibles en 3 niveaux de puissance 

 

En début de partie, il est préférable d’attendre d’avoir un maximum de jetons pour lancer l’attaque la plus puissante (plus intéressante par rapport au nombre de jetons).

Mais en fin de partie, quand l’adversaire n’a plus que quelques PV inutiles d’attendre l’attaque la plus puissante. 

3. La phase de résolution :

C’est la phase finale, elle se déroule dans cet ordre : 

Résolution des dés d’attaque et de défense 

Vos dés et ceux de votre adversaire vont s’affronter, vos haches l’attaqueront et si il possède au moins autant de casques, vous ne lui ferez pas de dégât. Si il à moins de casques que votre nombre de hache, elles atteindront la cible et il prendra des dégâts.

Même principale avec les flèches, et pour ses dés d’attaque également.

Résolution des dés neutres

Une fois la phase offensive et défensive, les dés avec le symbole de mains seront utilisé pour établir le nombre final de jeton pour les deux adversaires.

Résolution des faveurs divine 

Si vous avez choisi d’utiliser une faveur divine les attaques seront lancées dans l’ordre du jeu. Si vous commencez à jouer, vous pouvez éliminer votre adversaire avant qu’il ne puisse lancer sa faveur.

Ainsi faites toujours attention à l’ordre du jeu pour prendre en compte votre jeu (plus défensif si vous jouez en deuxième, ou plus offensif si vous êtes en premier)

Une fois ces phases terminées, si personne n’est tombé à 0 point de vie (les petites pierres), vous commencerez un nouveau tour en inversant l’ordre de jeu.

Stratégie :

  Il n’y a pas qu’une stratégie gagnante au Orlog, cela dépendra des parties.

Vous pouvez opter pour une stratégie plus offensive ou plus défensive. 

Il est également important de prendre en compte que chaque joueur à un style de jeu différent. 

Certains adversaires n’utiliseront quasiment que des haches à chaque tour, vous avez donc intérêt à être très défensif et inversement. 

En fonction des faveurs divines utilisées par votre adversaire il sera également important d’adapter votre jeu et vos propres faveurs divines.

Personnellement j’ai utilisé uniquement la faveur de divine de Thor, elle permet de gagner tous les combats mais n’est pas optimisée pour tous les combats.

Gardez à l’esprit qu’il y a une partie de chance au Orlog. Si vous n’avez pas un bon tirage de dé, il sera parfois difficile de gagner.

Si vous êtes premiers à jouer : sélectionner durant le premier tour tous les dés avec des pointillés pour vos jetons, vous adaptez les 2 prochains tours en fonction des dés de votre adversaire.

Si vous êtes deuxième à jouer : sélectionner vos dés en fonction des choix de votre adversaire, toujours en favorisant les dés avec des pointillés. N’oubliez pas d’être offensif avant tout.

Attendez d’avoir un maximum de jetons avant de lancer une faveur divine pour choisir le choix le plus rentable (le plus cher).

Quand votre adversaire n’a plus beaucoup de points de vie (environ 5). Prenez le temps de calculer le résultat des dés offensifs et de vos nombres de jetons après les dés de vol pour savoir si il est intéressant d’utiliser une faveur divine.

Emplacement de tous les joueurs d’Orlog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *